Quels sont les bienfaits que peuvent procurer la possession d'un chat ?

De nos jours, plusieurs personnes possèdent des chats comme animaux de compagnie. Dans la plupart des cas, avoir un animal de compagnie et, plus particulièrement, un chat, est bénéfique pour notre santé. Voici quelques avantages d'avoir un ou plusieurs félins comme animaux de compagnie.

Effet thérapeutique sur les personnes atteintes d'autisme

Le contact physique avec les animaux de compagnie augmente les niveaux d'ocytocine, une hormone liée à l'établissement de relations sociales. Une recherche a attesté l'information selon laquelle on observe des taux sanguins d'ocytocine plus faibles chez les enfants autistes. En effet, il a été prouvé que l'augmentation des taux d'ocytocine chez les sujets autistes diminuait les comportements répétitifs. Elle améliorerait aussi la potentialité à évaluer la signification émotionnelle de l'intonation dans le discours. 

D'autre part, selon une autre recherche, les enfants autistes qui avaient un animal de compagnie se sentaient plus calmes et avaient des relations plus faciles.

Ronronnement de guérison

Après avoir observé plusieurs félins domestiques et sauvages, il a été constaté que le ronronnement se produit à une fréquence comprise entre 20 et 140 Hz. En effet, une fréquence de 20-50 Hz est la plus courante chez les chats domestiques. Cette vibration sonore semble stimuler la guérison des tissus, en particulier dans les cas de blessures affectant les tendons et les muscles. Elle réduit également la douleur et contribue à accroître la densité osseuse.

Améliore l'état de santé général

Vous ne possédez pas encore de chat et vous envisagez d'en faire entrer un dans votre vie ? Une étude a été effectuée et portait sur près de 100 participants. Selon cette étude, les gens obtenaient de meilleurs résultats à un questionnaire sur la santé générale que ceux qui n'en avaient pas. Cela se déroule généralement dans le premier mois suivant l'acquisition d'un animal de compagnie (chien ou chat). 

Chez les personnes possédant un animal de compagnie, on a constaté une réduction significative de l'incidence des problèmes de santé. Il s'agit des problèmes mineurs qui ont considérablement diminué au cours de cette période.