Comment éviter que son animal ne souffre en temps de canicule ?

 

Il est difficile pour les hommes de passer la chaleur d'été. Pour nos animaux de compagnie, une bouffée de chaleur mal gérée peut être fatale. Découvrez les bons gestes pour leur faire passer cette saison sans risques.

Savoir détecter quand son compagnon a trop chaud

Le premier geste pour protéger son animal contre la canicule consiste à diagnostiquer qu'il a chaud. Et pour cela, il existe des signes qu'il faut observer chez l'animal. Une respiration forte est l'indice le plus palpable que votre animal a trop chaud. Dans ces conditions, il sera agité et ses gencives afficheront une teinte rougeâtre.

Aussi des poils humides ou une tendance à s'isoler démontrent que la canicule tend à avoir raison de lui. Dans certains cas, l'animal pour être sujet de vomissement ou de diarrhées.

Il est important de faire attention à ces signes. Si votre animal avait des antécédents pathologiques, la canicule pourrait lui être fatale.

La précaution pour protéger l'animal contre la canicule

Il est crucial de prendre des précautions pour éviter que la chaleur n'affecte votre animal. Ici, les bons gestes à adopter peuvent varier en fonction du type d'animal. En général, nous recommandons que votre animal dispose toujours de quoi s'hydrater à proximité. Pensez à le garder dans un environnement protégé du soleil et de la chaleur, surtout s'il s'agit d'un petit animal.

Ce qu'il faut faire quand l'animal se retrouve en difficulté

En raison de ces précautions, si votre animal affronte une déshydratation alors ne paniquez pas. Le premier geste de secours consistera à lui apporter de la fraicheur. S'il s'agit d'un chien ou d'un chat, vous pouvez le vaporiser avec de l'eau. Pour les petits rongeurs, optez pour une serviette humide. Puis pensez à lui faire boire de l'eau. Vous le mettrez par la suite dans un environnement aéré.

En définitive, pour plus de précautions, pensez à amener votre animal chez le vétérinaire. Il se peut que le problème soit plus grave que vous n'en ayez l'impression.