Comment bien s'occuper d'un cheval ?

Un cheval est un animal vivant qui a besoin de soins quotidiens, qu'il fasse 30 °C ou -15 °C à l'extérieur. Vous ne pouvez pas simplement l'enfermer dans une boîte avec du foin et de l'eau et le surveiller de temps en temps. À quoi doivent alors ressembler les soins quotidiens d'un cheval ?

Alimentation

Les chevaux sont généralement nourris 2 à 3 fois par jour. Cela dépend si vous avez un cheval qui est libre la majeure partie de la journée dans un paddock, où il broute toute la journée, ou qui est enfermé dans un box. Si vous cliquez ici, vous pouvez en savoir plus sur les chevaux.

Pour un cheval qui broute librement, il suffit de le nourrir 2 fois par jour, le matin et le soir. Vous lui donnez du grain et du foin. Il doit avoir accès au foin tout le temps et tout au long de l'année afin qu'il puisse en profiter quand il le souhaite. Il devrait également avoir accès à du sel minéral à lécher, ce qui est très important pour sa vie. Changez son eau régulièrement. Un cheval peut boire jusqu'à 40 litres d'eau par jour. Son régime d'abreuvement dépend de son âge, de son état de santé, de la météo et, chez les juments, de la lactation. Vérifiez l'état de l'eau, surtout pendant la chaleur estivale, quand il doit y en avoir assez, sinon il pourrait y avoir de graves complications avec sa santé.

Nettoyage

Les chevaux ont besoin qu’on nettoie régulièrement leur espace de vie. Le nettoyage de la boîte et la collecte des excréments après la course devraient être au programme quotidien de tout amateur. Le fumier de cheval est littéralement la maison de certaines mouches qui empoisonnent la vie non seulement des chevaux, mais aussi de vous. 

Vétérinaire

Les soins et le traitement du sabot par un vétérinaire doivent également être réguliers. Le sabot est paré environ toutes les 6 semaines. Cela dépend de l'état et du taux de croissance du sabot. Les soins vétérinaires, à leur tour, dépendent du fait que le cheval est destiné à un usage sportif ou uniquement à des fins récréatives. Pour un usage récréatif, c'est la vaccination une fois par an, pour les sports, c'est un traitement plus régulier.